Si vous aimez découvrir différentes cultures et que vous avez une fascination particulière pour l’Orient, le Myanmar est une destination tendance cette année. Et, en fait, le Myanmar est une destination de rêve : pays de l’or, des pagodes et des stupas, des statues de bouddha et des pierres précieuses, des monuments incroyables et une nature exubérante.

Myanmar (ex-Birmanie) est un pays de l’Asie du Sud-Est regroupant plus de 100 groupes ethniques et ayant une frontière commune avec l’Inde, le Bangladesh, la Chine, le Laos et la Thaïlande. Yangon (anciennement Rangoun), la plus grande ville du pays, offre des marchés animés, de nombreux parcs et lacs, et l’immense pagode Shwedagon du VIe siècle, qui abrite des reliques bouddhistes.

Laissez-vous inspirer par ces 10 lieux étonnants !

Pagode Shwedagon

Ce temple bouddhiste vous surprendra par son architecture mais aussi par sa dimension : situé sur une colline à 51 mètres au-dessus de la ville de Yangon, il est excessivement décoré d’or et de pierres précieuses, créant une vue spectaculaire sur l’horizon. Ce temple a été construit et reconstruit plusieurs fois et est un lieu de culte spirituel pour tous les bouddhistes de Yangon. Conseil : observez le lieu la nuit, tout illuminé et vous serez amoureux de la beauté de ce lieu.

La pagode Shwedagon ou pagode de Shwedagon est un stûpa remarquable situé sur la colline de Singuttara à Rangoon, en Birmanie. Ce lieu saint bouddhiste est le premier centre religieux de Birmanie car selon la légende, il contient des reliques de quatre anciens Bouddhas, dont huit cheveux du Bouddha Gautama.

La pagode Shwedagon fait partie des visites incontournables de votre séjour à Rangoon. Entièrement recouvert de feuilles d’or et incrusté de pierres précieuses, son colossal stupa de 100 mètres de haut est un spectacle magnifique au cœur de la capitale birmane. La ferveur qui règne sur les lieux depuis 2 500 ans est également impressionnante. Toute la journée, des visiteurs portant des offrandes gravissent la colline de Singuttara pour venir se recueillir au pied de ce lieu saint, au milieu des statues, des temples et des stupas. Au coucher du soleil, sous l’effet de la lumière rasante, le dôme s’illumine et son éclat gagne encore en intensité. Du haut de la colline, la vue sur Rangoon est imprenable.

Kalaw

Si vous êtes un amoureux de la nature, Kalaw est un endroit que vous ne pouvez pas manquer. Mais cette petite ville tombe aussi amoureuse de ses maisons et de ses habitants, qui nous transportent à d’autres époques, d’une architecture qui rappelle la présence britannique à l’époque coloniale. Dans ce petit village, entouré de collines et de prairies, il y a plusieurs itinéraires de marche, et il est possible de profiter de vues magnifiques et de partir à la découverte.

Kalaw est une petite bourgade de montagne située dans le nord-est de la Birmanie, dans l’Etat Shan. Ancienne villégiature anglaise, la ville se trouve à quelques 1300 mètres d’altitude. La température moyenne annuelle y est donc plus fraîche qu’ailleurs. Il y a de fortes précipitations surtout entre les mois de mai et octobre. Il est donc recommandé de bien vérifier le climat avant de s’y rendre, car la bourgade de Kalaw peut vite se retrouver dans la brume et on baigne alors dans l’humidité.
Kalaw est surtout connue des voyageurs car de là partent de nombreuses randonnées en montagne.

Lac Inle

Ce lac est le deuxième plus grand du Myanmar et est entouré de montagnes verdoyantes. Vous pouvez admirer les allées et venues des petites embarcations, où circulent les pêcheurs, et aussi plusieurs canaux avec des jardins flottants d’où les habitants apportent du gingembre et des légumes. Profitez du paysage et laissez-vous emporter par le rythme de vie des habitants et leurs routines, en tombant rapidement amoureux de ce lieu unique.

Le lac Inle est l’un des joyaux de la Birmanie. Le vaste lac Inle est situé dans les montagnes de Shan, au centre de la Birmanie. Près de sa pointe sud, la pagode à plusieurs niveaux Phaung Daw U abrite des statues dorées. Dans les collines qui s’élèvent à proximité du bourg d’Indein, les stupas de la pagode Shwe Indein ressemblent à un champ de flèches d’or. Non loin de là, la forêt a repris ses droits sur les stupas de Nyaung Ohak. À l’extrémité nord du lac, un pont en bois relie le village flottant de Maing Thauk au rivage. L’ambiance apaisante qui règne sur le lac Inle nous rappelle celle du lac Tempe sur l’île de Sulawesi en Indonésie. 

Le lac Inle s’étend sur 22 kilomètres de long et 11 kilomètres de large. 30% sont couverts de jardins flottants, un chiffre qui ne cesse d’ailleurs de croître. La situation a atteint un tel seuil d’occupation que l’eau du lac est de plus en plus polluée, pollution due aussi au nombre croissant de pirogues à moteur. Conséquence : les poissons sont de plus en plus rares. Et en manger serait parait-il devenu dangereux pour la santé.

Les bateliers viennent directement vers vous dès votre arrivée. Et là, commence une dure négociation entre le prix du bateau et les points d’intérêt du lac Inle que l’on souhaite visiter. Le prix habituellement pratiqué tourne autour de 20 dollars par bateau pour la journée.

Marché de Nyaung U

Si vous voulez connaître encore mieux la culture de ce pays fascinant, vous ne pouvez pas manquer le marché de Nyaung U, un marché de rue où vous ne verrez pratiquement que des endroits et pourrez apprécier certaines des délicatesses uniques de l’endroit. Le petit marché de Nyaung – U dans Bagan C’est un de ces sites qui vous font un voyage. Nous avions tout juste de débarquer à Bagán, ce qui était déjà une aventure et nous allions Bagan. Mais avant de nous attendaient à deux arrêts. Marché de Nyaung-U est petite mais très coloré. C’est un marché très local

De la Nyaung-vous et la de la Pagode Shwezigon et ils étaient le meilleur accueil pour ce qu’elles découvriraient ces jours. La Birmanie est un pays où beaucoup de gens est végétariens. Bien que sa gastronomie est plus pauvre que le vietnamien, le thaï ou le Cambodge, il cache bien des secrets que vous allez aimer pour essayer. Plusieurs groupes de monuments sont érigés dans la zone longeant le fleuve entre la vieille Pagan et le village de Nyaung-u et incluant notamment le hameau de Wetky-in. Le premier monument rencontré aux portes de la ville quand on en sort est le grand temple de l’Ananda construit durant le règne de Kyanzittha

Le Mont Stern

Ce mont est l’un des endroits les plus incroyables du Myanmar : une colline volcanique entourée d’un parc naturel, considéré par les habitants comme un lieu sacré. Grâce à la cendre volcanique, toute la zone proche de cette colline est verdoyante et feuillue, ce qui lui a donné son nom : Stern signifie fleur en birman. Cet endroit à plus de 1000 mètres d’altitude abrite des temples dédiés aux nains, considérés comme des esprits protecteurs par les locaux.

Le mont Popa est un volcan du centre de la Birmanie, dans la région de Mandalay. Haut de 1 518 m, il se détache de 1 150 m sur la plaine avoisinante et peut être vu, par beau temps, de 60 km à la ronde. Au sud-ouest du mont Popa se trouve le Taung Kalat, une ancienne cheminée volcanique de 737 mètres dégagée par l’érosion, parfois également appelée mont Popa. Un monastère bouddhiste se trouve à son sommet.

Pic de lave volcanique ou se dresse à son sommet un monastère bouddhiste, le « Taung Kalat » dédié aux esprits, le Mont Popa est un lieu atypique à découvrir. Les habitants considèrent le Mont Popa comme la résidence des dieux, les 37 Nats (esprits)

Pour s’y rendre, de nombreuses agences à Nyang-U proposent de partager une voiture avec d’autres voyageurs : parfait pour les rencontres ! La route de Bagan au Mont Popa traverse des paysages magnifiques. En comparaison avec Bagan, le site n’est pas à proprement parler grandiose mais vaut le détour, ne serait-ce que pour la sérénité qui se dégage de ce lieu. C’est le lieu idéal pour admirer un beau coucher de soleil.

Bagan

Bagan est une ville de plus de 2200 pagodes, située dans les plaines arides du Myanmar. Cette ville monumentale a beaucoup à découvrir, avec le paysage de l’horizon rempli de temples au coucher du soleil, avec des montgolfières qui la survolent, dans un des plus beaux paysages de tout le pays.

Visiter Bagan, c’est visiter une cité aux milliers de pagodes. Ce n’est pas pour rien que Bagan est l’un des joyaux de la Birmanie. Nous recevons une claque visuelle dès notre arrivée dans la célèbre plaine aux milliers de temples. C’est aussi une étape de votre itinéraire de voyage au Myanmar, un pays qui ne cesse de vous livrer ses secrets depuis le début du périple. Après la visite de Yangon, un trek dans les montagnes de Kalaw et un séjour de rêve au lac Inle, place au rêve et à l’Histoire à Bagan.

Bagan jadis orthographié Pagan, est un vaste site archéologique bouddhique de près de 50 kilomètres carrés situé dans la Région de Mandalay, dans la plaine centrale de la Birmanie, sur la rive gauche de l’Irrawaddy. Du ixe siècle au xiiie siècle, il a été la capitale du royaume de Pagan, le premier empire birman. Occupé par plusieurs villages ou hameaux souvent bâtis à proximité de groupes de temples, il se trouve dans une zone sismique et a subi de nombreux tremblements de terre ayant provoqué de graves dégâts.

Plusieurs temples et stūpas y sont localisés : le Pathohtamya (avec peintures), le Nat-hlaung-kyaung (un temple brahmanique), le temple de la Mahabodhi (une réplique du temple de Bodhgaya), le Bu-hpaya (un stūpa de silhouette bulbeuse construit sur la rive du fleuve), le Gawdaw-palin et le That-byin-nyu (deux temples-montagnes) notamment.

Ngwe Saung

Un village endormi de pêcheur avec des hôtels, réparties le long du beau rivage de sable blanc, Ngwe Saung est l’endroit idéal pour se détendre un peu après avoir visité certains des endroits fantastiques que le Myanmar a à offrir. Ce village de pêcheurs possède des plages paradisiaques et de vastes plages de sable où vous pourrez profiter du soleil et d’excellentes promenades en bord de mer. On trouve un bon nombre d’hôtels à Nyaung Shwe. C’est aussi à partir de là que les pirogues à moteur partent pour faire découvrir les splendeurs du lac Inle aux voyageurs.

Ngwesaung est une station balnéaire située à 48 km à l’ouest de Pathein, dans la région d’Ayeyarwady, au Myanmar. La plage est à 5 heures de route, sans circulation, loin de la principale ville de Yangon, et un aéroport est en travaux. Les bus partent à 6h et 21h30 devant la gare centrale de Yangon.

Pendant la journée, vous pouvez marcher à la petite île vers le sud de la plage Ngwe Saung, qui est accessible à pied quand la marée est basse. Il offre une vue panoramique sur la plage et la mer depuis son sommet et avec tuba parmi les poissons de corail et de couleur vive qui peut être trouvé dans les eaux qui l’entourent.

Vous pouvez également louer un bateau (avec un guide) à certaines des îles qui se trouvent à quelques kilomètres au large des côtes, où vous pouvez faire de la plongée dans les eaux cristallines. L’embauche d’une moto vous permet d’explorer de haut en bas plusieurs kilomètres de plage de sable autour de Ngwe Saung. (Certaines sections ont besoin d’être couverts sur la route goudronnée qui longe la plage, dépendant des niveaux d’eau). Au nord, le sable ne se termine loin au nord de Ngwe Saung village, mais il y a quelques joyaux à découvrir plus au sud, au-delà de la petite île; la plage devient de plus en plus déserte jusqu’à ce que vous arriviez à un village de pêcheurs isolé, avec sa propre station de bière en bord de mer. Plus au sud, vous arriverez à une entrée de la rivière avec un petit bac à câble, juste assez grand pour prendre trois motos. De là, vous pouvez voyager à quelques kilomètres plus au sud, à un autre village de pêcheurs, où le sable se termine. Tout le voyage à vélo au sud de Ngwe Saung peut se faire de deux à trois heures – mais méfiez-vous de la marée haute, ce qui peut restreindre votre passage le long de la plage.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez conduire à travers la belle et luxuriante paysage de jungle (ainsi que plusieurs villages accueillants) à la charmante ville delta de l’Irrawaddy de Pathein (3 heures), ou vous pouvez vous diriger vers la côte de la station balnéaire à proximité de Chaung Tha (2 heures), en prenant quelques petits ferries de cross River sur le chemin. Il y a aussi un camp d’éléphants au village Padaung, moins d’une heure de route de Ngwe Saung sur la route de Pathein.

Ponte de U-leg

Lorsque l’on évoque la Birmanie, quelques images viennent en tête. Parmi elles, on peut souvent retrouver le lac Inle et ses pêcheurs, les pagodes de Bagan ou encore le célèbre pont U Bein.

A Mandalay se trouve U-Bein, le plus long pont en bois du monde. Ce bâtiment est en bois de teck et traverse le lac Thaung Tha Ma. Ce pont est long de 1,2 km et a environ 150 ans. La traverser au lever ou au coucher du soleil permet d’avoir de belles vues et des images du lac et de la région. A ne pas manquer !

Le pont d’U Bein est un pont de teck situé sur le lac Taungthaman, à Amarapura, dans le centre de la Birmanie (région de Mandalay). Il a été construit à partir de 1849 par le maire U Bein avec des colonnes de teck abandonnées lors du transfert de la capitale à Mandalay. Il traverse le lac sur 1,2 kilomètre pour aboutir près du Kyautawgyi Paya, ce qui en fait le plus long pont de teck du monde avec ses 1 060 piliers. 

C’est aussi un endroit idéal pour profiter d’un beau coucher de soleil.

Hsinbyume Paya

Hsinbyume est une pagode bouddhiste, toute blanche et située dans la ville de Mindun. Ce temple vous permet de monter au sommet et de cet endroit vous pouvez voir un paysage merveilleux sur la rivière Irrawaddy.

La pagode Hsinbyume est une grande pagode sur le côté nord de Mingun dans la région de Sagaing au Myanmar, sur la rive ouest de la rivière Irrawaddy. Il se trouve à environ 10 kilomètres au nord-ouest de Mandalay et est situé à proximité du Mingun Pahtodawgyi.

Cascade de Taw Kyal

Dans l’État de Shan se trouve Tam Kyal, un village entouré de bois touffus et de cascades incroyables. Ce lieu aux multiples parcours balisés, invite à la découverte et à des moments d’union avec la nature.

Si vous êtes curieux de tous ces lieux inspirants, laissez-vous emporter par les charmes du Myanmar et découvrez certains de ces endroits dans nos circuits guidés.

Faire un voyage accompagné d’un guide est l’idéal. Réservez votre séjour birmane auprès d’un agence de voyage pour un circuit sur mesure incluant les vols avec retour sur la France.