Située juste en dessous de l’équateur, l’île de Bali vous éblouit par sa beauté et ses plages. Si beaucoup de touristes s’y rendent pour se reposer et profiter de leurs vacances sans trop d’effort, l’île indonésienne est loin d’être un repère de resorts sans activité. Et puis, qui a dit qu’il n’y avait rien à faire à Bali sinon se reposer ? Si vous avez prévu de partir 1 ou 2 semaines à Bali, sachez que vous ne vous ennuierez pas. De la découverte culturelle de l’île à travers les villages, les temples, l’histoire et la culture, en passant par la vie nocturne, les activités sportives et la relaxation avec les spas et le yoga, il y a en effet beaucoup de choses à faire à Bali. Il est possible de se rendre à Bali sans avoir à subir la surpopulation de plus en plus fréquente.

Circuits pour un voyage Bali : Des idées 100% personnalisables

Partir à la découverte de l’île de Bali, ce n’est pas seulement se lancer dans une aventure hors du commun, c’est aussi – et surtout – plonger dans un univers différent où la surprise et la beauté sont présentes à chaque pas, à chaque virage, pendant chaque randonnée et chaque rencontre. Ainsi, comment passer à côté de l’ascension du volcan Gunung Agung (le point le plus élevé de l’île avec une altitude de 3142m) et de son panorama inoubliable au lever du soleil ? Comment ne pas vouloir profiter de la beauté d’une plongée sur le site de Pulau Menjangan, au nord-ouest de l’île, lieu très apprécié des locaux et où les opportunités de snorkelling sont aussi nombreuses qu’exceptionnelles ? Si vous êtes plus attirés par les rencontres humaines, il vous faudra absolument vous diriger vers l’ancienne capitale royale de Bali, Semarapura et son fabuleux marché, source d’émerveillement constant qui fera le bonheur des petits et des grands, avec ses couleurs, son atmosphère et son ambiance unique. Enfin, le petit village de Munduk sera l’occasion rêvée de goûter à la légendaire tranquillité balinaise, dans ce petit havre de paix situé au centre du pays et idéal pour les séjours en amoureux.

Circuit en Indonésie

Partez à la découverte de l’Indonésie

Aussi appelée Nusantara par les Indonésiens eux-même, l’Indonésie est un archipel situé en Asie du Sud-est. Dotée de pas moins de 13 466 îles dont 922 uniquement sont habitées, il est considéré comme le plus grand archipel au monde. Un circuit en Indonésie passe obligatoirement par Bali, la première destination touristique du pays. Surnommée à juste titre « l’île des dieux », cette île de la Sonde est surtout réputée pour ses belles plages animées telles que Jimbaran et Bukit. Pour profiter plus tranquillement des plages indonésiennes, dirigez-vous vers l’une des trois îles des Gili’s qui sont à quelques heures seulement de Bali. Situées dans le nord de Lombok, ces îles séduisent avec leurs superbes plages de sable blanc, la mer chaude et turquoise et les fonds marins magnifiquement préservés.

Les itinéraires et activités conseillés en Indonésie pour un circuit réussi

Véritable creuset culturel, l’Indonésie conserve à Java quelques-uns des temples les plus impressionnants du pays. Parmi les temples javanais qu’il faut absolument voir durant votre circuit en Indonésie, Borobudur figure en première place. Il s’agit du plus imposant temple bouddhiste au monde. Mais Candi Sukuh vaut également le détour. Datant du 15e siècle, ce temple perché sur le flanc d’un volcan du mont Lawu à Java abrite une multitude de sculptures dédiées à la fertilité. À Tana Toraja, ne manquez pas les cérémonies funéraires qui ont fait la renommée de cette région de la Sulawesi. Outre les festins, les combats de buffles, les danses et les prières, vous pourrez également assister à de rites insolites tels que la suspension dans un arbre ou à flanc de colline des défunts. Durant votre circuit en Indonésie, préparez-vous à faire la rencontre de nombreux animaux impressionnants à l’instar des fameux varans sur l’île de Komodo. Pour admirer des orangs-outangs dans leur habitat naturel, faites un détour au parc national de Tanjung Puting, à Kalimantan dans la partie indonésienne de Bornéo. Vous pourrez également voir ces plus grands primates d’Asie, sur l’île de Sumatra, plus précisément dans la réserve naturelle de Batang Palupuh à Bukit Lawang. De nombreuses activités vous attendent pendant votre circuit en Indonésie. Destination de plongée mondialement réputée, le pays possède quelques-uns des plus beaux spots de plongée au monde. À Bunaken, découvrez dans une eau des plus limpides des jardins de récifs coralliens multicolores et chatoyants où vont et viennent des bancs scintillants de poissons iridescents. Si vous avez de la chance, vous pourrez même observer des requins, des tortues géantes, des dauphins et des dugongs. À Raja Ampat, les requins-chabots ocellés, les raies mantas géantes et les limaces de mer seront au rendez-vous. L’Indonésie, c’est aussi un large choix de spots de surf. Amateurs de surfs, ne ratez surtout pas les vagues des îles Mentawai ainsi que les houles spectaculaires d’Ulu Watu. Les plus courageux pourront quant à eux s’attaquer à l’ascension de l’un des nombreux volcans de l’archipel dont notamment le Gunung Api qui se trouve dans les banda.

Voyage au nord de Bali pour explorer ses rizières

Les célèbres rizières de Jatiluwith ou Tegallalang, semblent prêtes à recevoir cette image tant attendue d’Instagram, avec des balançoires qui donnent de vrais vertiges, des photocalls de cœurs et d’autres éléments de posture. Au lieu de visiter ces rizières, nous vous suggérons de vous rendre au nord de Bali pour explorer les rizières les plus sauvages. De plus, sans avoir à payer, ni pour entrer, ni pour une photo. Les visiter est un véritable régal pour les sens et vous pourrez voir les habitants travailler la terre, sans poser pour des photos. Ici, vous ne rencontrerez guère d’autres touristes. Mais même ainsi, la région est bien préparée pour la visite. Autrement dit, vous trouverez de bons restaurants où vous pourrez goûter la délicieuse cuisine locale, avec vue sur les rizières. Quant à l’hébergement, il n’est pas non plus un problème, il existe de nombreuses options dans les villages du nord, où vous aurez l’occasion de vous déconnecter et de vous détendre, entouré par la nature.

Visite des chutes d’eau dans la région de Singaraja

Une autre chose à voir quand on se rend à Bali est de profiter de ses incroyables chutes d’eau. Dans la région d’Ubud et ses environs, il y a de belles chutes d’eau, oui, mais aussi beaucoup de monde. Les lève-tôt peuvent avoir de la chance et peut-être profiter d’une baignade rafraîchissante avant l’arrivée de la foule. Nous proposons à nouveau d’autres lieux moins touristiques de nature exubérante. Ils ne sont pas totalement vierges, c’est-à-dire qu’il y a aussi le tourisme, mais beaucoup moins. Nous parlons de la région de Singaraja. Dans et autour de cette zone, vous trouverez les spectaculaires chutes d’eau de Sekumpul, et un peu plus au nord, celles de GitGit et d’Aling Aling. Ces trois cascades sont considérées comme les meilleures de l’île, et se trouvent à quelques heures de route d’Ubud. Bien sûr, il est idéal d’y passer la nuit, sinon vous passerez plus de temps en voiture ou à vélo qu’à profiter de cet environnement naturel. En outre, si vous aimez le trekking, la région est idéale pour se perdre entre le vert pur et la nature, respirer de l’air frais et partager un peu de temps avec les habitants.

Immersion culturelle dans le nord de l’île

Mais voyager à Bali, ce n’est pas seulement profiter de ses espaces naturels. Quand on pense à Bali, on pense bien sûr à ces fantastiques images de chutes d’eau et de rizières, mais aussi à celles de ses temples. Leur rendre visite est l’une des expériences les plus recommandées. Malheureusement, ils sont aussi devenus une simple attraction touristique ces derniers temps. L’une des images les plus célèbres de Bali en ce moment est celle des portes du paradis, avec l’effet d’un lac au pied. Une photo qui est prise avec un miroir sous l’objectif de la caméra du téléphone, puisque dans ce temple, le Lempuyar Lahur, il n’y a pas de lac. Cette photo tant attendue, d’un lieu qui n’est même pas réel, peut nécessiter jusqu’à 3 heures d’attente. Vous l’avez bien lu. Et la même chose se produit dans d’autres temples, comme à Tirta Empul, où chaque jour des milliers de personnes se rassemblent pour se faire photographier dans le cadre du rituel de purification de l’eau.

Si vous voulez profiter de ces lieux sans avoir à vous mettre le coude à la figure, la meilleure chose, comme vous le savez, est de vous lever tôt et d’y entrer tôt, à l’heure de l’ouverture, ou même plus tôt et d’attendre. Mais si ce que vous voulez, c’est jeter un coup d’œil au bouddhisme et en savoir plus sur les pratiques religieuses, nous vous recommandons de sortir des itinéraires habituels. Nous vous révélons un autre lieu moins touristique à visiter : la ville de Sudaji. Cette petite ville, également située au nord de Bali, compte plusieurs maisons d’hôtes, dont beaucoup sont écologiques, où vous pourrez passer quelques jours de détente. Là, avec les habitants, vous pourrez apprendre beaucoup sur l’histoire, la culture et la religion de Bali et vous pourrez visiter les temples de la région avec eux. Si votre visite coïncide avec une fête spéciale, vous pouvez assister aux rituels et même participer à la célébration.

Voyage Bali: les plages de Bali et la plongée

Nous avons déjà fait le tour des cascades, des rizières et des temples, mais se rendre à Bali, c’est aussi profiter de ses plages. Canggu et Uluwatu sont généralement les destinations choisies pour quelques jours de soleil et même de surf. Des stations balnéaires, des piscines et de belles plages, oui, mais avec beaucoup d’étrangers et une atmosphère assez festive. Et si nous changions ces destinations pour d’autres lieux moins touristiques ? La région d’Amed, un village de pêcheurs au nord de Bali, possède des plages tranquilles, une atmosphère locale très détendue et une plongée incroyable.

Vous pouvez changer de plongée dans le célèbre et festif Gili Trawangan pour Amed, où vous trouverez une vie marine extraordinaire (vous pouvez voir des tortues aux spectaculaires raies manta) et où il n’y a pas tant de touristes. En conclusion, rien n’est à envier aux Nusas ou aux Gili. Vous y trouverez sans problème des écoles de plongée où vous pourrez faire vos cours de certification ou louer vos plongées.

Voyager à Bali et trouver des endroits moins touristiques est possible, comme vous pouvez le voir. La partie nord de l’île conserve encore une essence très locale et authentique, mais aussi préparée pour le tourisme, mais pas pour les masses. L’idéal est de passer quelques jours, voire la totalité de votre séjour si vous décidez de vous rendre à Bali en quête de plus de tranquillité et de moins d’encombrement. N’oubliez pas qu’en outre, dans tout Bali, vous disposez de nombreuses possibilités d’hébergement, de restaurants et de services durables et écologiques.