Depuis longtemps, l’Europe offre d’innombrables endroits intéressants pour voyager. Cependant, il semble que l’offre touristique soit toujours la même. C’est pourquoi, de temps en temps, d’autres nouveaux concepts pour des nouvelles façons de voyager apparaissent. Des nouvelles idées telles que, l’oenotourisme ou l’écotourisme qui, nous permettent de profiter les paysages d’une manière un peu différente. Ce qui offre la même chose, les visites guidées à l’intérieur des cimetières, qui sont, au moins, aussi particuliers que le nécrotourisme.

Quand tout est inventé, il ne reste plus qu’à se réinventer

Le nécrotourisme devient une modalité touristique qui s’impose avec force. Actuellement, l’intérêt pour les cimetières, en particulier ceux situés dans les villes les plus importantes de l’Europe, est de plus en plus répandu. Non seulement, ces lieux sont calmes, mais surtout, ils sont offrent la possibilité de visiter les tombes de personnes célèbres. Remplis de sculptures et de panthéons, ils mériteraient aussi d’être visités comme les musées.

L’importance de ce type de tourisme c’est que le Conseil Touristique de l’Europe l’a reconnu. Par exemple, il y a environ 5 ans, une Route Européenne des Cimetières est reconnue comme un Itinéraire Culturel. Cet itinéraire, en mettant en valeur les lieux tels que Porto, Londres, Paris, Cracovie et plusieurs autres, a inclus près de 50 villes de toute l’Europe.

L’Europe et ses innombrables célèbres cimetières  

Si on parle des plus beaux cimetières d’Europe, il faut mentionner le cimetière Montparnasse. En fait, c’est un cimetière célèbre, situé dans le quartier de Montparnasse, à Paris. Créée en 1824, sur les terres occupées par trois fermes, son emplacement était alors éloigné du centre-ville. Pour des raisons de santé, elle a été parmi les cimetières urbains interdits en France.

En plus d’être un beau coin plein de sculptures surprenantes, le cimetière de Montparnasse se distingue par le fait qu’il abrite les tombes des célèbres personnages tels que : Julio Ruelas, Tristan Tzara, Julio Cortázar, César Vallejo, Carlos Fuentes et Porfirio Diaz. Un grand nombre de personnages célèbres qui attirent sans aucun doute la plupart des visites dans ce lieu.

Bien que de nombreux amateurs de nécrotourisme s’attendent à trouver de grandes tombes et des personnes célèbres, comme nous l’avons mentionné, d’autres poursuivent des connaissances historiques à travers ces lieux. Ainsi, les cimetières, comme le cimetière juif de Prague, ont une position très privilégiée au sein des cimetières européens.

Utilisé du XVe siècle jusqu’en 1787, ce cimetière est situé dans le quartier juif de Pragay. C’est sans aucun doute un cimetière chargé d’histoire où l’on estime que jusqu’à 100 000 Juifs y reposent. Le plus intéressant est que, ces tombes sont disposées en plusieurs couches et qu’il est interdit aux Juifs de détruire des tombes juives ou de transporter une tombe d’un endroit à un autre. Compte tenu de la taille du cimetière, qui n’est pas trop grand, il n’est pas surprenant que nous y trouvions autant de couches de tombes.

Il existe aussi des cimetières avec des histoires émouvantes, comme le cimetière de Greyfriars en Ecosse. Ce cimetière est célèbre grâce au comportement de l’animal Bobby. Après la mort de son maître, Bobby n’a pas quitté la tombe de son propriétaire, ce, en la surveillant jour et nuit. Malheureusement, il n’a pas été possible d’enterrer cet animal tendre et exemplaire en Terre Sainte. Ainsi, après sa mort, une statue a été érigée à la porte du cimetière. C’est l’endroit où Bobby repose, non loin de son maître bien-aimé.

Un autre des cimetières les plus fréquentés en Europe est le cimetière de Highgate, en Angleterre. Il s’agit d’un magnifique cimetière anglais considéré comme un site du patrimoine culturel. Il a été inauguré en 1839, dans le but de devenir l’un des « Sept Magnifiques ». C’est une série de sept cimetières privés répartis dans la ville de Londres. Cette idée viserait à alléger l’encombrement dans les cimetières des églises qui, à l’époque, étaient complètement saturés.

Elle compte environ 15 hectares. Dans lesquels, on trouve de beaux mausolées et des tombes de style néogothique victorien. En outre, beaucoup d’entre eux se distinguent par le fait qu’ils montrent certaines influences égyptiennes, assez courantes à l’époque. Parmi les personnages célèbres que nous pouvons trouver ici, le plus connu est peut-être Karl Marx lui-même. Même si les tombes de : Charles Dickens, Michael Faraday ou George Eliot sont également intéressantes.

En fait, la liste des cimetières serait beaucoup plus longue si on les cite tous ici. Mais, d’autres endroits pourraient être mis en évidence, comme le cimetière central de Vienne, là où se trouve la tombe de Ludwig van Beethoven. Il y a aussi le cimetière américain de Normandie, un mémorial de la Seconde Guerre mondiale, il est situé à Colleville-sur-Mer. Le cimetière monumental de Staglieno, situé à Gênes, est célèbre pour ses belles sculptures. Enfin, le cimetière de Mirooj, l’un des points de repère les plus importants de Zagreb, il se trouve en Croatie.