Terre d’aventure et de contraste, l’Indonésie est considérée comme une mosaïque de peuples et d’ethnies où se côtoient musulmans, bouddhistes, chrétiens et animistes. Ce pays est également connu pour ses multitudes d’îles baignées par l’océan Indien et la mer de Chine méridionale. En Indonésie, la nature n’est pas en reste. Dans les parcs nationaux de Sumatra vivent toujours des serpents, des éléphants, des tigres et tant d’autres animaux. À Java, des montagnes volcaniques ainsi que des paysages extraordinaires épatent les amateurs d’activités de plein air. Par ailleurs, pour bénéficier des meilleures conditions climatiques de l’Indonésie, il est préférable de se rendre dans la contrée en mai, juin ou septembre. Ces mois permettent d’éviter la période des précipitations et le froid rigoureux de l’hiver.

Les règles de conduite à respecter en Indonésie

Pour profiter pleinement de leurs voyages en Indonésie et s’intégrer facilement dans la communauté, les routards devront respecter quelques règles de vie. Dans des endroits publics, il n’est pas convenable de se balader en maillot de bain ou torse nu. Les touristes devront donc se vêtir décemment. À noter que porter des décolletés pour les femmes ou des shorts pour les hommes est jugé incorrect. Mis à part cela, la main gauche est considérée comme impure en Indonésie. De ce fait, il ne faut pas l’utiliser pour donner ou recevoir quelque chose. Pour montrer quelqu’un, les résidents pointent le pouce et non l’index. En Indonésie, il est également interdit de présenter de la colère ou de l’agressivité en public. Lors de leur séjour, les globe-trotters éviteront de mettre les mains sur les hanches en parlant. Cela est une expression de mépris dans la danse traditionnelle indonésienne. Avant d’entrer chez un hôte ou dans un temple, les bourlingueurs enlèveront leurs chaussures. Si un Indonésien les invite à boire ou à manger, ils accepteront pour ne pas offenser la personne.

Découvrir les stations balnéaires de l’Indonésie

À part la culture et la nature, l’Indonésie séduit également les bourlingueurs avec ses innombrables stations balnéaires. En séjournant à Bali, les globe-trotters auront l’opportunité de visiter une ville en bord de mer qui correspond vraiment à leur goût à leurs envies. Kuta, par exemple, est la cité la plus touristique de Bali. Elle attise la curiosité des fêtards avec ses discothèques, ses bars branchés et sa longue plage de sable plan. Ceux qui veulent une superbe plage qui n’est pas trop éloignée des attractions de l’île peuvent passer leur weekend à Legian ou à Sémyniak. Ces deux villages de pêcheurs sont plus calmes que Kuta. Ils abritent des hôtels haut de gamme et de bons restaurants. Jimbaran, quant à lui, est célèbre pour ses restaurants à ciel ouvert servant des plats à base de fruits de mer et de poissons. À la tombée de la nuit, les tourtereaux pourront profiter d’un dîner romantique, les pieds dans le sable.