Pour les ressortissants de certains pays européens, les conditions d’entrée aux Etats-Unis sont simples. En effet, si leur pays bénéficie du programme VWP, ils n’auront pas besoin d’avoir un Visa. Cette situation est valable uniquement si la période de séjour n’excède pas 90 jours. Par contre, ils doivent obtenir une autorisation électronique de voyage ou ESTA (Electronic System for Travel Authorization) pour pouvoir entrer sur le territoire américain. Le procédé est assez simple car il suffit d’effectuer la demande esta en ligne via un formulaire, au moins 72 heures avant la date prévue pour le départ. Par ailleurs, ils doivent également posséder un passeport valide, un billet d’avion aller-retour et surtout présenter une preuve de solvabilité.

Nous conseillons tous ceux qui vont voyager aux USA d’emmener les photocopies de tous leurs documents officiels tels la CIN, le permis de conduire, le passeport et autre pour faciliter les démarches administratives en cas de perte ou de vol.

Etats-Unis, une diversité du paysage sans égal

Il y a beaucoup à visiter dans ce grand pays. D’ailleurs, bon nombre d’entre nous connaissent quelques emblèmes de l’oncle Sam sans y avoir mis les pieds : la Statue de la liberté, l’Empire State Building, Central Park, Rockefeller Center à New York – la Maison Blanche, le National Mall, le Capitole, le Lincoln Memorial à Washington DC – le Golden Gate Bridge et les Cables cars à San Francisco – Hollywood Boulevard, Beverly Hills, Santa Monica ou encore Venice Beach à Los Angeles … sans oublier les parcs nationaux qui méritent le coup d’œil comme Monument Valley, Grand Canyon, Yellowstone, Yosémite, Death Valley.

Bref, un séjour aux States promet des vacances vraiment inoubliables. Grâce à son immense territoire, il dispose d’une grande diversité de paysage pouvant satisfaire à tous types de besoins des touristes aussi bien locaux qu’étrangers.